nenuphar en pot

Même si vous n’avez pas la main verte, cultiver des lys calla en pot et en conteneur n’est pas du tout difficile. Comprenez les instructions de base pour l’entretien des lis calla en pot, et vous pourrez réussir à entretenir cette plante à fleurs tropicales pour compléter votre décor intérieur.

Les lis calla ne sont pas seulement des fleurs élégantes pour les mariées, mais ils représentent certains des choix les plus préférés des amateurs. Pour la culture en extérieur, ils prospèrent bien dans les zones de rusticité EurosA 7-10, alors qu’il n’y a pas de telle limitation pour la plantation en intérieur. Oui, les lys calla en pot peuvent être cultivés facilement à l’intérieur, quelles que soient les zones de culture. N’est-ce pas intéressant ? Eh bien, voyons plus loin comment prendre soin d’un lis calla en pot.

Soin des lys calla en pot

Ornés d’un feuillage vert foncé et de fleurs durables, la demande de plants de lys de calla est très élevée dans l’industrie florale. On les voit couramment pousser sur les côtés des étangs de jardin et des parcs. Outre le blanc pur, il est disponible dans des nuances de jaune, orange, rose, pêche, rouge, violet et vert. Le nom scientifique du véritable lis calla blanc est Zantedeschia aethiopica, tandis que les variétés colorées sont représentées comme des hybrides de Zantedeschia. Voici un guide utile pour cultiver et prendre soin des lis calla en pots.

Donner beaucoup de lumière

Etant originaires des conditions climatiques tropicales, les plantes de lys calla ont besoin de beaucoup de lumière pour une croissance optimale et une floraison opportune. Veillez à garder la plante en pot sur un rebord de fenêtre clair, où elle reçoit de la lumière naturelle tout au long de la journée. Pendant les mois d’hiver froids, vous pouvez la garder à l’extérieur pendant un certain temps au cours de la journée pour qu’elle reçoive une lumière solaire adéquate.

Le facteur température

Après le facteur lumière, la régulation de la température intérieure est une condition préalable à la culture de calla lily en bonne santé dans des pots et des conteneurs. La température préférable pour le jardinage intérieur de cette plante à fleurs tropicale est de 70°F. Les fluctuations extrêmes de lumière et de température peuvent avoir des conséquences néfastes sur les lys calla en pot. Veillez donc à le protéger du soleil brûlant et des appareils de chauffage intérieurs.

Le sol doit être humide

L’arrosage des lys calla en pot doit être tel que le mélange de rempotage soit humide, mais pas détrempé. Pour y parvenir, vous devrez l’irriguer régulièrement. En même temps, évitez les excès d’arrosage pour minimiser les problèmes de la plante. Une méthode simple, mais efficace, pour conserver l’humidité du sol consiste à mettre une couche de paillis. En procédant ainsi, le besoin d’arrosages répétés sera réduit.

nenuphar

La fertilisation est une nécessité

Cette plante tropicale a besoin d’un sol fertile et de suffisamment de nutriments pour se développer de manière luxuriante. En tenant compte de cela, nourrissez-la avec un engrais universel (10-10-10) une fois toutes les 3-4 semaines. Il est préférable de se référer aux instructions du fabricant pour déterminer le dosage correct et les étapes d’application. Arrêtez de fertiliser votre plante de calla lily, une fois qu’elle commence à développer des boutons de fleurs.

Soin des fleurs de lis calla

Dans les 3 mois suivant la plantation du lis calla dans un récipient, il produira des fleurs. Ensuite, vous êtes censé arroser et nourrir votre plante de la même manière qu’auparavant, même après la fin de la période de floraison. Ceci afin d’assurer le développement de tubercules sains et de restaurer les nutriments pour la croissance végétative et la floraison de l’année suivante.

Problèmes et maladies du lis de calla

Bien que les feuilles de calla lily soient attrayantes avec leur couleur sombre et leur surface coriace, elles sont cultivées pour la floraison. Il arrive que le lis calla en pot ait un feuillage sain, mais qu’il ne fleurisse pas. Cela peut être dû à la mauvaise qualité des tubercules, à une lumière insuffisante et à un arrosage excessif de la plante. Surveillez également les signes de maladies courantes du lis calla, comme le flétrissement tacheté de la tomate, l’infection due au virus de la mosaïque du concombre, la pourriture des racines, la pourriture molle bactérienne et la maladie des taches foliaires. Retirez les parties malades dès les premiers stades pour éviter une infestation sévère.

Nécessité du rempotage

Après quelques années, le lis calla en pot a tendance à devenir trop lourd pour le contenant d’origine. Si vous remarquez la même chose, alors il est grand temps de rempoter le lis calla. La procédure est assez simple : il suffit d’ameublir la terre le long de la limite du pot. Soulevez délicatement la plante sans blesser les racines. Placez la plante de lys dans un nouveau grand pot (6 pouces de diamètre) et remplissez-le avec un milieu de rempotage fertile. Arrosez-le correctement.

Avec les plantes de lys calla, vous n’aurez plus à vous soucier de leur culture et de leur entretien en intérieur. Adoptez les instructions simples mentionnées ci-dessus pour le soin des calla lily en pot, et je suis sûr que vous obtiendrez de belles floraisons chaque année. Il suffit de surveiller rigoureusement les facteurs de croissance fournis pour assurer la production de grandes fleurs de lis calla en bonne santé à la fin du printemps.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.