bruyère mexicaine

La bruyère mexicaine est un arbuste tropical qui peut être cultivé en conteneur, à l’intérieur ou à l’extérieur, dans les climats chauds. Elle produit des fleurs roses et violettes. Quelle raison de plus pour planter ces plantes ornementales dans votre jardin ? De plus, leur plantation et leur entretien sont faciles !

Crise d’identité !

La bruyère mexicaine est également connue sous le nom de fausse bruyère pour la différencier des plantes authentiques. Elle ne ressemble qu’à une plante de bruyère, mais ce n’en est pas une vraie.

La bruyère mexicaine est un arbuste densément ramifié appartenant à la famille des Lythraceae, et originaire du Mexique et du Guatemala. Elle est également connue sous le nom de Fausse bruyère, Bruyère artificielle, Herbe aux elfes avec et Cuphea hyssopifolia étant le nom botanique. Elle pousse mieux dans les climats chauds, bien qu’elle puisse aussi être plantée à l’intérieur dans un environnement plus froid

La bruyère artificielle est une plante qui pousse dans un climat chaud.

Elle a une structure de fougère, et présente une floraison abondante de petites fleurs en forme de trompette avec des pétales roses, lavande ou blancs. Il produit un feuillage vert, et fleurit presque toute l’année. Ce petit arbuste occupe une partie importante du jardin et y ajoute des couleurs vives. Sa taille compacte en fait un excellent choix en tant que plante d’intérieur.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la culture et les soins à apporter à votre plante.

Plus d’infos sur la bruyère mexicaine

Nom commun : La bruyère mexicaine, la fausse bruyère
Nom botanique : Cuphea hyssopifolia
Famille : Lythraceae
Origin : Mexique, Guatemala
Type de plante : Arbuste
Taux de croissance : Rapide
Hauteur : 2 pieds de haut
Etendue : 3 pieds de large
Feuillage: Vert
Couleur: Rose, Lavande, Blanc
Fleurissement: Toute l’année
Attributs: Voyant, ornemental.

Bien que la bruyère mexicaine ait l’air délicate, c’est un arbuste assez robuste et à feuilles persistantes.

Dans les zones 7 et 8, elle se comporte comme une plante vivace, et dans les zones plus froides, elle se comporte comme une plante annuelle. Dans les zones 8 et inférieures où le climat est plus froid, il est préférable de cultiver cette plante à l’intérieur ou dans une serre.

La plante fleurit toute l’année avec des feuilles plates, semblables à des fougères, et de petites fleurs de couleur lavande. Les fleurs apparaissent généralement au printemps et durent tout l’été et parfois jusqu’au début de l’automne

Elle se développe dans des conditions climatiques chaudes et humides sous une ombre filtrée pour éviter que le feuillage et la floraison ne se fanent. Le froid et le gel peuvent endommager les racines ou même tuer ces plantes.

Comme il s’agit d’une plante auto-ensemençante, les nouveaux semis font généralement surface au printemps lorsque le sol est chaud.

Elle pousse jusqu’à 2 pieds de hauteur et 3 pieds de largeur.

fertiliser une plante

La culture de la bruyère mexicaine

La bruyère mexicaine est facile à cultiver et à entretenir. Elle a très peu d’entretien, ce qui explique pourquoi elle est une excellente option pour les jardiniers débutants.

Choisissez un emplacement qui bénéficie d’un ensoleillement direct pendant quelques heures et d’une ombre partielle le reste de la journée.

La bruyère mexicaine peut être plantée à l’intérieur ou à l’extérieur.

Il peut être planté comme une graine ou transplanté comme une plante plus grande. Comme il pousse jusqu’à 3 pieds de large, assurez-vous que l’espace est assez grand pour qu’il puisse se développer

Il est possible de le planter comme une graine ou de le transplanter comme une plante plus grande.

Il a besoin d’un sol sablo-argileux avec un pH neutre ou légèrement alcalin allant de 5,5 à 7,8. Le sol doit être humide, mais pas détrempé.

Creusez une zone d’environ 12 – 15 pouces de profondeur. Mélangez trois pouces de compost dans le sol labouré.

Creusez-y un petit trou pour y placer la motte de racines, en faisant très attention en le faisant.

Arrosez abondamment la plante après avoir recouvert fermement toutes les racines de terre.

Les graines devraient commencer à germer en 1 à 2 semaines. Si vous voulez transplanter, laissez les semis pousser pendant environ 6 – 8 semaines après la dernière gelée.

Culture en conteneurs

Utilisez des pots ou des récipients qui ont des trous de drainage au fond.

Faites glisser un plant de bruyère mexicaine hors de son pot et coupez les racines entourant la motte à l’aide d’un couteau.

Placez le conteneur à l’ombre pendant deux semaines avant d’avoir l’intention de le déplacer à l’intérieur.

En hiver, placez le contenant dans une serre ou un porche fermé protégé du froid et du gel.

Arrosez-la régulièrement ou seulement lorsque la terre vous semble sèche.

Déplacez la plante à l’extérieur au printemps après les dernières gelées. Vous pouvez la replanter dans le jardin ou la conserver dans le conteneur même.

Comment l’entretenir ?

Pour qu’elle se développe au mieux, veillez à planter votre bruyère mexicaine dans un endroit qui bénéficie d’un ensoleillement important ou plutôt d’un ensoleillement total à une ombre partielle.

Le sol doit être humide et bien drainé. Bien que, elle ait une bonne tolérance à la sécheresse, assurez-vous d’arroser la plante régulièrement ou lorsque la couche supérieure du sol semble sèche au toucher.

La bruyère mexicaine n’a pas besoin d’être beaucoup taillée, ce qui est un tel soulagement pour les jardiniers. En effet, elle est compacte par nature. Cependant, vous pouvez la tailler légèrement pour lui donner la forme et l’aspect souhaités

Taillez les plantes matures au printemps ou en hiver pour améliorer la croissance. Taillez les feuilles et les branches mortes.

Fertilisez la plante avec un engrais équilibré et soluble dans l’eau (proportion 10-10-10) une fois tous les quatre mois, sauf en hiver.

La plante peut être multipliée en prélevant de plus petits morceaux sur de jeunes tiges et en les enracinant dans un sol humide.

Ces jolies fleurs attirent souvent des abeilles, des papillons et des colibris.

Qu’est-ce qu’il faut surveiller ?

Elles sont vulnérables aux altises et aux tétranyques. Surveillez constamment vos plantes car les altises adultes ont tendance à s’en nourrir avec une grande intensité, surtout, au printemps. Examinez les feuilles et les tiges à la recherche de trous qui peuvent être le résultat de la mastication des altises. Secouez les branches pour éliminer la plupart des coléoptères, mais l’utilisation d’insecticides contenant de la pyréthrine les éliminera.

Les tétranyques frappent souvent la bruyère mexicaine par temps sec et chaud. Faites attention à leurs toiles sous les feuilles. On peut les chasser en brumisant la plante tous les jours. Une autre façon de s’en débarrasser sans blesser les abeilles, les papillons et les colibris est d’utiliser du savon insecticide.

La bruyère mexicaine constitue un excellent et charmant ajout à votre paysage ou à vos décorations. En outre, c’est un régal visuel lorsque vous les plantez dans les bordures le long des trottoirs ou lorsqu’elles sont plantées à l’intérieur. De plus, c’est une plante qui demande peu d’entretien et qui est parfaite pour ceux qui la plantent pour la première fois ou pour ceux qui souhaitent ajouter une touche de couleurs roses et violettes à votre jardin ou à l’intérieur

La bruyère mexicaine est un excellent complément à votre paysage ou à votre décoration.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.