trèfle

Vous vous demandez comment vous débarrasser de ces mauvaises herbes de trèfle tenaces sur votre pelouse ? Cet article vous fera part de toutes les différentes méthodes – naturelles et chimiques – pour faire face à ce problème.

Le saviez-vous ?

Plutôt que d’être nuisibles, les plantes de trèfle sont en fait bénéfiques pour un jardin, car elles enrichissent le sol.

Le trèfle est une petite plante, caractérisée par ses fleurs blanches et ses feuilles trilobées. Cette plante est une vivace à faible croissance qui se propage via les graines et les stolons. Elle pousse sous forme de tapis. Le trèfle se reconnaît à la forme ovale ou déchirée de ses folioles, et à la présence de marques blanches en forme de croissant. L’espèce la plus couramment rencontrée est le trèfle blanc, également appelé  » trèfle hollandais  » ou Trifoliens repens, bien que l’on trouve également d’autres espèces comme le trèfle de Californie et le trèfle rouge.

Contrairement au passé, où les graines de trèfle étaient intentionnellement ajoutées aux mélanges de pelouse, les propriétaires modernes le considèrent comme une mauvaise herbe. Il y a plusieurs raisons à cela. L’une d’elles est la réputation de la plante de « prendre possession » d’une pelouse. Les fleurs blanches attirent les abeilles, ce qui empêche les gens de marcher pieds nus sur la pelouse. Les taches de trèfle donnent une coloration inégale à la pelouse. De plus, les fruits du trèfle sont épineux, ce qui pique la peau et s’attache aux vêtements. Cependant, la principale raison pour laquelle le trèfle n’est pas apprécié est qu’il semble déplacé et qu’il gâche soi-disant l’aspect d’un jardin

La situation s’est aggravée après que le trèfle ait été introduit dans le jardin.

La situation a empiré après l’apparition des herbicides à large spectre. Ces produits chimiques se sont avérés être mortels pour toutes les mauvaises herbes, mais ils ont également tué les plantes de trèfle en plus. À cause de cela, le trèfle blanc a été mis en boîte avec les autres mauvaises herbes. Le trèfle est considéré comme indésirable aussi bien dans les pelouses que dans les parterres de fleurs. Il peut être éliminé à la fois, de manière organique, sans l’utilisation de produits chimiques, ainsi que par des moyens chimiques.

Comment se débarrasser du trèfle

Méthodes naturelles.

Trouvez et déracinez les plantes de trèfle individuelles en utilisant vos mains. Le trèfle pousse en touffes, ce qui rend l’exécution de cette tâche facile.

Insérez un couteau à un pouce dans le sol à la base de la plante, et tranchez les racines pour vous assurer qu’elles ne restent pas derrière lors du déracinement.

Alternativement, vous pouvez utiliser une fourche à main en insérant les dents sous les racines, puis en forçant la plante à sortir du sol. Tirez la plante vers le haut d’une main tout en faisant cela.

Recouvrez le sol d’une couche de paillis, comme des copeaux de bois. Cela empêchera les graines de trèfle de germer, notamment dans les parterres de fleurs. Veillez à réapprovisionner régulièrement la couche, afin de compenser la perte de paillis due à la décomposition.

Appliquez de la farine de maïs dans le sol, en veillant à bien la mélanger dans les couches supérieures, et pulvérisez de l’eau dessus. Cela libère les produits chimiques de la farine de maïs, qui retarde la croissance des mauvaises herbes comme le trèfle, sans affecter l’herbe ou les autres plantes. Cela enrichit également le sol en azote organique.

En arrosant régulièrement votre pelouse, l’herbe devient plus forte et résiste à l’infestation du trèfle.

Négliger la pelouse peut en fait être bénéfique, car l’herbe poussera et entourera les plants de trèfle, les privant ainsi de la lumière du soleil.

Si des espaces nus existent dans votre pelouse, saupoudrez-y des graines de gazon. Fournissez une eau adéquate jusqu’à ce qu’elles germent. Ne les tondez qu’une fois qu’elles ont atteint 10 cm de hauteur.

Tondez la pelouse régulièrement, après avoir réglé la lame à une hauteur de 3 pouces. Cela permet de garder l’herbe plus haute, ce qui bloque la lumière pour le trèfle environnant, à faible croissance. L’utilisation d’un bac à herbe empêchera la dispersion des graines de trèfle.

Ajoutez du sucre au sol, en veillant à bien le mélanger dans les couches supérieures. Ensuite, pulvérisez de l’eau à partir d’un tuyau d’arrosage, pour permettre aux plantes de trèfle de l’absorber. Le sucre est nocif pour les mauvaises herbes du trèfle.

Vous pouvez utiliser l’un des nombreux désherbants biologiques disponibles sur le marché – comme le feHEDTA – qui tuent les mauvaises herbes sans nuire aux autres plantes.

Sur les massifs paysagers, clouez du tissu paysager autour de la base des plantes avec des pointes en U. Ce tissu bloque toute lumière, tout en permettant d’arroser les plantes, empêchant ainsi le trèfle de pousser autour des autres plantes du jardin. Plus tard, retirez les végétaux morts.

Sinon, vous pouvez simplement couvrir les plants de trèfle avec des feuilles de papier journal, ce qui bloquera la lumière du soleil.

Au printemps et à l’automne, recouvrez d’abord la parcelle de trèfle de terre végétale et de compost, puis répandez-y des graines de gazon. Lorsque les graines germeront, l’herbe supplantera le trèfle.

fertiliser les plantes

Méthodes chimiques.

Fertilisez bien vos plantes, en été et en automne, pour vous assurer qu’elles poussent bien et sont capables de concurrencer le trèfle. Commencez à les nourrir en avril, lorsque la nouvelle croissance du trèfle commence.

Vous pouvez utiliser un herbicide à large spectre, comme le glyphosate, pour éliminer les plantes de trèfle. Cependant, ces produits chimiques ne font pas de distinction entre les mauvaises herbes et les autres plantes, il faut donc veiller à ne pas les appliquer près des autres plantes du jardin.

L’ajout de vinaigre rendra le sol plus acide, ce qui rendra difficile la survie du trèfle.

Le trèfle préfère les sols pauvres en azote. Ainsi, l’application d’un engrais riche en azote comme le sulfate d’ammoniaque sur les plantes inhibera la croissance du trèfle.

Appliquez un herbicide sélectif, comme un mélange de 2,4-D, de sel de dicamba et de MCPP dans les premiers mois de l’automne. Cela permettra de tuer le trèfle sans nuire aux autres plantes.

Lorsque vous appliquez un herbicide, choisissez un spray plutôt qu’une forme granulaire, car il est facilement absorbé. Ajoutez un peu de savon à vaisselle au spray, car cela permettra aux produits chimiques d’adhérer aux feuilles cireuses du trèfle et de ne pas ruisseler. De plus, n’appliquez les herbicides que si la pelouse est saine et suffisamment arrosée. .

Est-il conseillé d’enlever le trèfle ?

Les trèfles sont des plantes fixatrices d’azote, ce qui signifie qu’elles piègent l’azote atmosphérique et le libèrent dans le sol, augmentant ainsi sa fertilité. Le jardin apparaît ainsi plus vert, en plus de réduire le besoin d’engrais.

Les plantes de trèfle sont des plantes fixatrices d’azote.

Le trèfle offre une forte concurrence aux autres mauvaises herbes, ce qui les empêche d’infester un jardin. De plus, le trèfle étant une plante à faible croissance, vous pouvez tondre le jardin beaucoup plus bas, ce qui lui permet de survivre, mais tue les autres mauvaises herbes. .

Les fleurs blanches du trèfle attirent les abeilles, ce qui aide également à polliniser les fleurs dans les jardins d’ornement, provoquant plus de floraisons. En raison de ces avantages, de plus en plus de personnes cultivent le trèfle dans leurs jardins, plutôt que de l’enlever.

Bien que vous ne tiriez aucun avantage de l’élimination du trèfle, si vous voulez quand même aller de l’avant, alors le simple fait d’entretenir une pelouse luxuriante en l’arrosant et en la fertilisant régulièrement éloignera ces fleurs blanches.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.