mamajuana

Un voyage dans un lieu touristique est tout à fait vain, à moins qu’il n’y ait de la nourriture et des boissons vraiment bonnes. Cet article met en lumière l’une des plus célèbres boissons traditionnelles de la République dominicaine, ainsi que ses ingrédients, ses recettes, et oui bien sûr les effets qu’elle pose.

Du thé à la liqueur

Mamajuana était à l’origine utilisé comme un type de thé avec uniquement les herbes de l’arbre mélangées à de l’eau. Plus tard, il a été frelaté avec de l’alcool, ce qui fait l’objet d’un engouement jusqu’à aujourd’hui.

Mamajuana! Oui, il s’agit bien de Mamajuana, et non de Marijuana, avec laquelle beaucoup dehors confondent souvent. Le premier est une boisson qui est le sujet de discussion de cet article, et le second est une sorte de cigarette populaire. Maintenant, soyons plus précis au sujet de la Mamajuana

La Mamajuana est une boisson des Caraïbes qui doit son identité à la nation insulaire de la République dominicaine. Il est largement connu que les tribus amérindiennes sont la bande de personnes qui ont donné au monde de nombreuses boissons, des médicaments et des herbes qui étaient autrement inconnus du monde.

Cette boisson des Caraïbes ne fait pas exception. Elle a été découverte par le peuple Taino, du nouveau monde. Cette boisson est également populaire en Haïti, et varie dans ses ingrédients et sa préparation tant en République dominicaine qu’en Haïti. Cette boisson de la République dominicaine est une boisson de touriste pour les gens de toutes les places. Voyons maintenant de plus près les ingrédients qui, une fois brassés, donnent cet énergisant extrêmement fort et rafraîchissant.

Liste des ingrédients du Mamajuana

Bien, fondamentalement, c’est un riche mélange de rhum dominicain, de vin rouge, de miel et d’une série d’herbes qui sont laissées dans la bouteille de Mamajuana pour la fermentation. Il y a aussi des épices qui ajoutent de la chaleur et de la saveur à la boisson. De nombreuses personnes parlent également de la pratique consistant à ajouter des parties d’animaux marins à la boisson, ce qui en différencie nettement le goût des autres versions de cette boisson. Cependant, il n’existe pas de règle spécifique pour préparer cette boisson. Les ingrédients sont donc librement modifiés pour s’adapter aux papilles gustatives du buveur. En fait, nombreux sont ceux qui produisent cette boisson de la manière la plus traditionnelle et préfèrent garder les ingrédients secrets. C’est le cas de certains natifs de la République dominicaine qui la doivent à leur lignée Taino, ou qui ont fait de la production de mamajuana un gagne-pain. En cette nite, voyons quelques-uns des ingrédients.

Anamú.

Bohuco.

Brasil.

Canelilla.

Caro.

Bojuco Chino.

Bojuco Caro.

Albahaca.

Anis Estrellado.

Marabeli.

Clavo.

Osua.

Palo Indio.

Palo de Maguey.

Pega Palo.

Timacle.

vin rouge

Recette traditionnelle du Mamajuana

Bien, il n’y a pas de recette spécifique pour cette boisson pour deux raisons, l’une est que la méthode traditionnelle Taino est posée dans les secrets, et l’autre étant les expériences que chacun réalise pour mettre la main sur sa propre bouteille de mamajuana. Cependant, dans cet article, nous allons au moins jeter un coup d’œil à la manière la plus pratiquée et la plus basique de préparer la boisson. La première étape de la préparation du mamajuana consiste à soigner les herbes et les épices. Veuillez lire ci-dessous les étapes détaillées :

Hachez les ingrédients en petits morceaux, suffisamment petits pour être fourrés dans la bouteille.

Remplir la bouteille avec des quantités approximativement égales de rhum brun et de vin rouge. Certaines personnes utilisent également du gin. Mais idéalement, il s’agit d’une combinaison de rhum, de vin et d’herbes.

Serrez hermétiquement la bouteille, et laissez-la pendant un certain temps. Environ une semaine suffit.

Pendant ce temps, les herbes infusées vont communiquer l’amertume au liquide, augmentant ainsi le goût amer de la boisson. C’est le processus de Curing, où le goût extra brut et amer des herbes est réduit.

Vous pouvez maintenant verser l’alcool, dans lequel les herbes ont été trempées, et le jeter.

Remplir la bouteille avec du rhum frais, du vin et du miel.

La quantité est variable. Vous pouvez utiliser votre discrétion pour changer les proportions.

À ce stade, vous pouvez également glisser quelques épices comme des cannelle et des clous de girofle. Vous pouvez également ajouter des résines pour la douceur supplémentaire si vous le désirez. Refermez la bouteille et laissez-la reposer à nouveau pendant quelques jours, avant de déguster votre propre mamajuana.

Effets de la mamajuana

Cette boisson a gagné des lauriers en tant que  » boisson de guérison pour tous « . La boisson est une riche combinaison de bienfaits qui est utilisée comme une panacée pour la plupart des maux. On croit que la boisson a la capacité de guérir le diabète, l’arthrite, les dysfonctionnements des reins et du foie. Selon la croyance populaire, la boisson aide également à améliorer la puissance des hommes et la fertilité des femmes. Elle guérit également les pires types de maux de tête.

Il y a beaucoup d’études en cours qui traitent des propriétés de cette boisson alcoolisée, s’il y a une vérité dans les capacités médicinales et curatives de la drogue ou non, est encore sans réponse, mais la boisson est un must-have pour tous, n’est pas du tout exagéré.

Alors, si c’est la République dominicaine qui vous appelle dans un avenir proche, assurez-vous de prêter toute l’attention nécessaire à cette boisson miracle qu’est la Mamajuana. Santé !

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.