leçon de piano

Êtes-vous un passionné de piano et souhaitez partager vos compétences avec les autres ? Êtes-vous un professionnel dans le domaine de la musique et cherche une source de revenue supplémentaire ? Vous pouvez augmenter vos revenus en donnant des leçons de piano. A savoir que chaque professeur a sa propre manière pour enseigner et transmettre les connaissances aux autres. Il faudra également adapter le mode d’apprentissage au public. L’enseignement de la musique demande une bonne pédagogie, de la patiente et surtout un savoir faire aiguiser. Il est nécessaire d’adapter la pédagogie au fil du temps. Il faut également diviser le cours de piano en plusieurs volets pour un meilleur apprentissage. Avant de vous lancer dans votre prochain cours de piano, découvrez dans cet article les points essentiels à savoir.

Définir le niveau des apprentis

La première étape à faire est de définir le niveau de vos élèves. Le mode d’apprentissage ainsi que la pédagogie à adopter dépendent de ce facteur. Pour cela, vous pouvez leur faire passer un test de niveau. Est ce que les apprentis sont de débutants ? Ont-ils une bonne oreille musicale ? Est-ce qu’ils connaissent le solfège? Sont-ils plus avancés et ont-ils les bonnes bases ? Les cours de piano se concentrent sur deux variantes : la phase pratique et la phase théorique.

Une bonne évaluation vous guidera également pour les prochaines séances avec l’élève. Demandez lui s’il est familier avec le piano ? Connaît-il les bases ? Est-ce qu’il possède déja quelques notions ou est-il un novice dans le domaine ?

Pour le test piano, vous pouvez procéder comme tel :

  • Mettre l’élève en face du piano et lui demander de jouer
  • Faire lire à l’élève une partition

Ces deux étapes très faciles vous aideront à mieux vous organiser.

piano

Définir les objectifs

Outre les cours proprement dits, il faudra également définir les objectifs à atteindre pour chaque élève. En effet, le but du cours changera d’un élève à un autre. Si l’un cherche juste à maîtriser le piano, d’autres veulent participer aux concours de musique ou impressionner quelqu’un.

Etablir les exercices

Lors des cours de musique, la phase la plus importante est la pratique. Pour cela, il n’y a rien de mieux que les exercices. Vous pouvez entamer chaque séance avec quelques minutes de solfège. A noter que c’est l’exercice le plus difficile et qui ne plait pas souvent aux élèves. Apprendre le solfège est le meilleur moyen pour apprendre les notations musicales.

Le second exercice consiste à développer l’oreille musicale de l’élève et lui faire lire une partition. Utilisez le métronome lors de cette lecture afin de développer son sens du rythme. Cela l’aide à définir les temps forts et battre le tempo.

Mettre en place des exercices techniques

Un bon pianiste est celui qui est à l’aise devant le clavier. N’hésitez pas à mettre des exercices pour les doigts au menu. Mine de rien, ces derniers aident à acquérir de la dextérité. Vous pouvez également leur demander de faire des exercices de montées et descentes de gamme en toute rigueur et en étant stricte avec le positionnement des doigts.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.