Top 10 des meilleures fêtes traditionnelles de France

Les Français célèbrent de nombreuses fêtes traditionnelles. Ces fêtes sont les témoins de l’histoire, l’expression de la culture, l’envie de se réunir dans la joie et de partager une valeur commune. Elles viennent de la tradition folklorique ou religieuse, ou tout simplement pour commémorer un évènement important de l’histoire. La célébration de telle festivité se fait toujours dans la convivialité et la bonne humeur. Pour les spectateurs, c’est un moment de découverte et d’expérience qui mène à la jubilation et à l’allégresse. À noter que le carnaval est issu des mots « carne levare lavamen» qui signifie littéralement « enlève la chair », une festivité constituée par des réjouissances, des luxures voire des débordements qui précèdent l’abstinence avant le carême. La Feria quant à elle est une fête de taureaux typiques du sud de la France, de l’Espagne, du Portugal et des Amériques Latines. Pour assister à des évènements festifs typiquement français, voici la liste des 10 meilleures fêtes traditionnelles de France. Des fêtes qui mènent à la découverte des us et coutumes exceptionnelles de nos différentes régions.

1/ Carnaval de Nice (06)

Le Carnaval de Nice fait partie des trois plus célèbres carnavals du monde avec celui de Rio et de Venise. C’est aussi le carnaval le plus ancien de la France car son origine remonte au Moyen-âge. Il est célébré pendant 15 jours dont trois week-ends durant le mois de février sur la place Masséna, promenade des Anglais. Chaque édition dispose de son propre thème chaque année, celui du Carnaval de Nice 2017 est « Roi des énergies » tandis que celui de l’édition 2016 est « Roi des Médias ». La parade est constituée de défilés d’une vingtaine de chars de 12 m de long et de 3 m de large, de plus petit chars, de carnavaleux, de 150 grosses têtes, etc. Dans le programme du Carnaval de Nice figure la Bataille de Fleurs, le Corso illuminé, la Vira Roda, le bain traditionnel, le feu d’artifice et le tout nouveau Lou Queernaval - l’unique parade gay en France.

Le carnaval de Nice

© Carnal de Nice - Source: flickr.com/photos/naitsirchlyon/8398023420/

2/ Fête du Citron, Menton (06)

Le Carnaval de Menton ou Fête du Citron de la commune de Menton est un festival unique au monde qui met à l’honneur le citron au goût exceptionnelle produite dans la région. Une exposition privée de fleurs et d’agrumes est déjà organisée depuis 1928 mais le véritable Fête de Citron organisée par la municipalité dans el Jardin Biovès est née en 1936. La Fête du Citron est constituée de défilé de chars d’agrumes aux couleurs étincelantes, plusieurs créations artistiques à thème réalisés avec des agrumes, l’exposition des produits locaux, la participation des fanfares des danseurs et des groupes folkloriques, etc.

Fête du Citron

© Fête du Citron à Menton

3/ Feria de Dax (40)

Chaque année, aux alentours de 15 août, se déroule pendant 5 jours dans la commune de Dax, département des Landes, la Feria de Dax. C’est une festivité qui fait honneur à la tauromachie dont les différentes corridas organisées dans les arènes de Dax. Cette festivité met aussi place au sport comme le tennis, les concours hippiques, les tournois de pêche, etc. Mise à part la musique et la gastronomie, il y a aussi une journée spéciale pour enfant.

Feria de Dax

© Feria de Dax

4/ Ferias de Nîmes , Gard (61)

Les Ferias de Nîmes sont deux fêtes taurines qui ont lieu deux fois dans l’année à la pentecôte pendant les vendanges. Le premier se déroule le mercredi précédant la pentecôte jusqu’au lundi de pentecôte tandis que le second a lieu les troisièmes vendredi, samedi et dimanche de septembre. Défilé avec chars et spectacles pyrotechniques, corridas, novilladas, courses libres, concerts, danses traditionnelles, restaurations, animent notamment la festivité.

Les ferias de Nîmes

© Ferias de Nîmes - Source: flickr.com/photos/djou/2486800370/

5/ Festival de la Saint-Loup (22)

Le Festival de la Saint-Loup est un festival de la musique celtique puis de la danse et du folkore breton créé depuis 1853. Il se déroule durant la deuxième quinzaine du mois d’aout dans la ville de Guingamp. La ville accueille ainsi pour l’occasion des artistes venus de toute la Bretagne, d’Irlande, de Corse, de Galice ou encore des Asturies.

Festival de la Saint-Loup

© Festival de la Saint-Loup

6/ Fête des lumières, Lyon (69)

La fête des lumières est 4 jours ou plutôt 4 nuits de festivités pendant lesquelles la ville de Lyon s’illumine de manière féerique avec les fresques lumineuses observées sur tous les bâtiments de la ville. En 1643, Lyon avait fait un vœu comme quoi, une statue de la Vierge Marie serait bâtie si elle épargnait la ville de l’épidémie de la peste. Et comme le vœu fut exaucé, la statue fut érigée dans la colline de Fourvière. La Fête de la lumière est née deux siècles plus tard, le 8 décembre 1852, quand les Lyonnais éclairaient leurs fenêtres à l’aide de bougie en l’honneur de l’installation de la statue de Vierge Marie. Actuellement la Fête des Lumières prend une allure de festivité hors du commun avec l’intervention des ingénieurs de lumières qui décorent la ville pendant 4 soirs avec leur savoir-faire et leur créativité. Cette fête populaire urbaine a lieu le mois de décembre à Lyon, elle attire des millions de visiteurs.

Fête des Lumières

© Fête des Lumières à Lyon

7/ Carnaval de Dunkerque (59)

Le Carnaval de Dunkerque est une festivité de deux mois et demi de janvier à mars. Il a été créé à l’origine pour encourager les marins qui vont partir à la pêche aux morues aux larges de l’Islande. Beaucoup de ces marins ne reviendront pas de leur périple de 6 mois en étant perdus en mer ou naufragés. À cet effet, les armateurs leur offrent la moitié de leur solde ainsi qu’une occasion de festoyer. Le Carnaval de Dunkerque est devenu une fête populaire où les carnavaleux se réunissent dans la joie et la bonne humeur pour participer aux différents programmes ou rester en tant que simples spectateurs. Le Carnaval atteint son apogée le jour du Mardi Gras où a lieu les parades géantes et colorées de carnavaleux qui défilent aux sons d'un orchestre d'une soixantaine de musiciens habillés en pêcheurs et menés par le tambour-major, vêtu de son costume de soldat d'Empire.

Carnaval dans la ville de Dunkerque

© Carnaval de Dunkerque - Source: flickr.com/photos/23406076@N05/16441534229/

8/ Médiévales de Provins (77)

Provins est l’ancienne capitale des comtes de Champagne. Cette commune est actuellement la sous-préfecture du département de Seine-et-Marne. La ville est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO grâce à ses superbes fortifications, remparts et tours médiévaux. Chaque année, la ville célèbre un festival intitulé « les Médiévales de Provins », une festivité dédiée à cette époque importante de l’histoire. Les Médiévales de Provins sont célébrés depuis 1984 et consistent à des animations de rue, reconstitutions historiques de foire de Champagne, parades costumées, bals médiévaux, danses, démonstrations d’adresse, le tout sous le thème médiéval. C’est l’une des fêtes médiévales les plus importantes d’Europe. Elle réunit pour l’occasion musiciens, saltimbanques, échassiers, artisans et tant d’autres artistes.

Médiévales de Provins

© Médiévales de Provins

9/ Corso de la Lavande, Digne-les-Bains (04)

La commune de Digne-les-Bains, chef-lieu du département des Alpes-de-Haute-Provence, célèbre chaque année pendant 5 jours le Corso de la Lavande. C’est une manifestation culturelle destinée au départ à promouvoir la fleur, pilier de l’économie de la Provence. Crée en 1929 puis interrompu pendant la seconde guerre mondiale, le Corso de la Lavande s’institutionnalise depuis 1946 et se fête entre la fin du mois de juillet et le début du mois d’août. Le Corso de la Lavande est une fête populaire accessible à tous.

Le Corso de la Lavande

© Corso de la Lavande

10/ Festival interceltique de Lorient (56)

Le Festival interceltique de Lorient ou FIL est une fête de la musique celte célébrée à Lorient, en Bretagne. C’est dix jours de festivités pendant la première quinzaine de mois d’août pendant lesquelles sont conviés des artistes issus des régions celtiques comme le Pays de Galle, l’Ecosse, l’Irlande et même le Canada, l’Australie et le Nord de l’Espagne. Le Festival interceltique a vu le jour en 1970. Si les chants millénaires et le son des cornemuses rythment toujours le festival, les illustres artistes contemporains animent également la scène avec divers styles comme le rock, folk, jazz et pop-music.

Festival interceltique

© Festival interceltique de Lorient